Barème fiscal des indemnités kilométriques pour 2016

Pas de changements pour le barème fiscal des indemnités kilométriques cette année, qui reste le même que celui de l’année dernière :

Puissance fiscalePrix de revient kilométrique pour 2015 selon la distance parcourue (en euros)
Jusqu’à 5 000 kmDe 5 001 km à 20 000 kmau delà de 20 000 km
3 CV et moinsd x 0,410(d x 0,245) + 824d x 0,286
4 CVd x 0,493(d x 0,277) + 1082d x 0,332
5 CVd x 0,543(d x 0,305) + 1188d x 0,364
6 CVd x 0,568(d x 0,320) + 1244d x 0,382
7 CV et plusd x 0,595(d x 0,337) + 1288d x 0,401

« d » équivaut à la distance parcourue à titre professionnel.

Que prend en compte ce barème fiscal ?

Le barème fiscal tient compte des éléments suivants :

  • dépréciation du véhicule,
  • frais de réparation et d’entretien,
  • dépenses pneumatique,
  • consommation de carburant,
  • primes d’assurances,
  • et pour les 2 roues : frais de casque et de protections.

A noter que ne sont donc pas pris en compte :

  • les intérêts d’emprunt en cas d’achat du véhicule,
  • les frais de stationnement,
  • les frais de péages.

Quid des véhicules électriques ?

Le barème fiscal s’appliquant également aux véhicules de moins de 3 chevaux, les utilisateurs de véhicules électriques peuvent donc aussi s’y référer.

Les frais couverts par l’indemnité correspondent à toutes dépenses permettant d’alimenter le véhicule. Concernant les véhicules électriques, il peut s’agir par exemple :

  • des frais de location de batterie,
  • des frais liés à la recharge de la batterie.

Inscription à notre newsletter



Actualités