Congé maternité : Les droits des travailleuses indépendantes

Les droits des travailleuses indépendantes ont évolué pour s’aligner sur ceux des salariés.

Ainsi, depuis le 1er janvier 2019, elles disposent de huit semaines de congés dont deux en congé prénatal.

Les indemnités sont payées sur 112 jours et non plus 74.

Les travailleuses indépendantes pourront désormais bénéficier d’indemnités journalières même si elles ne sont pas à jour dans leurs cotisations.

Ces indemnités journalières (maladie et maternité) seront calculées à partir de leur revenu et des cotisations afférentes dès janvier 2020.

Un minimum d’affiliation au régime d’assurance maladie sera exigé.

Inscription à notre newsletter



Actualités