Prélèvement à la Source, faut-il toujours faire ses paies en interne ?

Au 1er janvier 2019, le prélèvement à la source (PAS) deviendra obligatoire pour toutes les entreprises.

Les services RH vont devoir anticiper plusieurs aspects de leur gestion du personnel :

  • Mettre à jour du logiciel
  • S’assurer de la mise à jour mensuelle des taux de prélèvements de chaque salarié
  • Informer et rassurer les salariés
  • Anticiper la charge de travail supplémentaire…

Les services RH des entreprises ont été beaucoup malmenées ces dernières années, avec la mise en place de la DSN, le paiement mensuel des cotisations URSSAF et le bulletin simplifié.

Face à ce nouveau dispositif, les difficultés à réaliser chaque mois les bulletins de paie et les charges sociales vont croissantes et le logiciel de paie doit absolument suivre les évolutions légales.

Gageons que le service paie va prendre une place grandissante au sein des fonctions RH des entreprises dans les prochains mois.

Pour aborder le plus sereinement possible l’entrée en vigueur de ces nouvelles dispositions, et libérer du temps pour la gestion du personnel, la solution serait-elle de ne plus faire ses paies en interne, pour les externaliser à un prestataire de paie externe ?

Fini les contraintes de paramétrages, les journées de travail bloquées pour le calcul et l’édition des bulletins, le contrôle de la DSN ou le déblocage d’une situation avec les caisses sociales. Votre partenaire de paie s’occupe de tout, pour vous permettre de vous concentrer sur les fonctions RH qui ne peuvent pas s’externaliser.

Plusieurs solutions existent. Nous avons certainement la vôtre. Alors n’hésitez pas et contactez-nous pour un devis gratuit.

Inscription à notre newsletter



Actualités