Prélèvement à la source : le chantier des RRH à mettre en place sur le 2ème semestre 2018

A partir du 1er janvier 2019, l’impôt sur le revenu des salariés sera réglé par l’entreprise et retenu sur la fiche de paie de chaque salarié.
Les taux de prélèvement de chaque salarié seront communiqués par la DGFIP, pour chacun d’entre eux et chaque mois. Mais sous quelle forme ?

C’est là que votre logiciel va, ou non, vous simplifier la vie. Car la DGFIP mettra à disposition de l’employeur, ou de son prestataire un fichier indiquant le taux pour chaque salarié, à utiliser. Ce taux sera à contrôler chaque mois, individuellement et s’il a évolué à mettre à jour dans le logiciel de paie.

Si votre logiciel sait intégrer ce document, le prélèvement à la source ne devrait pas être trop lourd pour votre service RRH. Si ce n’est pas le cas, il est peut-être temps de changer de solution logicielle, ou d’externaliser la réalisation des paies à un prestataire. Faute de quoi votre service RH ne fera plus que du traitement de paie.

Inscription à notre newsletter



Actualités